Se connecter
2017-2018
News
Jubilé du titre de champion de France de 3e Série

Jubilé du titre de champion de France de 3e Série

il y a 1 mois

Toute l'association

Jubilé du titre de champion de France de 3e Série

Le RCR a fêté ses anciens.

C’est le dimanche 8 avril que le RCR fêtait le cinquantenaire du titre de champion de France de Troisième Série en 1968. En entame et en présence d’élus locaux et régionaux, la parole était donnée au premier président du club, Maurice Alberny. Un des trois fondateurs du club avec Aimé « Tonton » Fabre et le regretté Irénée Latger. Près de 300 personnes étaient réunies dans la salle omnisports 2, autour de cuisses de veau à la broche. Au centre : la table des champions. Une journée conclue par une victoire sur Grenade très appréciée de tous, comme le confiait Jean-Claude Guy, demi-de-mêlée en 68 et entraîneur lors de la saison 1971-1972 qui a vu l’accession du club en Deuxième Division. « Ça fait toujours plaisir de revenir à Revel et de retrouver les anciens joueurs, champions de France ou non d’ailleurs. C’est une grande famille et nous avons passé une très bonne journée ».

C’était aussi l’occasion de lui demander ce qui avait changé le plus dans le rugby pour lui. « Disons que la grosse différence, c’est qu’à l’époque, on ne s’entraînait qu’une fois par semaine alors qu’aujourd’hui, les pros s’entraînent tous les jours. Est-ce que c’est une bonne chose ? Je ne suis pas apte à juger mais je ne pense pas. On voit beaucoup de blessures. Il n’y en avait pas tant. Le problème c’est qu’à l’heure actuelle, il y a 25 joueurs sur la feuille de match et tout le monde joue. On change la première ligne quand elle est fatiguée ou des joueurs pour rien. On ne devrait remplacer les gens que quand il y a une blessure. À notre époque, il n’y avait même pas de remplaçants. Le joueur restait sur le terrain ou l’équipe jouait à 14 ». Une autre différence notable est le nombre de points que rapportait un essai. Une évolution plus équitable pour l’ancien seconde-ligne, Patrick Raynaud. « Il valait trois points, comme une pénalité, avec la transformation à deux. Cinq points, c’est plus juste parce qu’un essai est construit. Il y en a des casquettes mais quand ça part de mouvements et du travail, cinq points c’est mieux et ça encourage le jeu ».

Le club a aussi reçu un SMS de Laurent Labit avant son match avec le Racing 92 contre Toulon : « Je voulais vous souhaiter une belle journée au RCR. Je pense bien fort à vous tous. J’espère qu’il y aura d’autres rassemblements pour que je puisse venir pour une journée idéale avec les anciens comme celle-là »



Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Recherche

Prochains événements

29
mai
2018-05-29T21:00:00+0200
2018-05-29T00:00:00+0200

LOTO du mardi

Toute l'association
05
juin
2018-06-05T21:00:00+0200
2018-06-05T00:00:00+0200

LOTO du mardi

Toute l'association
12
juin
2018-06-12T21:00:00+0200
2018-06-12T00:00:00+0200

LOTO du mardi

Toute l'association

Calendrier

PHOTOS

RCR vs ASS 13 05 2018RCR vs ASS 13 05 2018RCR vs ASS 13 05 2018RCR vs ASS 13 05 2018RCR vs ASS 13 05 2018

LOTO du mardi

La boutique du club

Partenaires

FACEBOOK

FACEBOOK