(excellence B) : La réserve du RCR encore proche du succès. À PÉZENAS. - Pézenas bat Revel 12 à 9 (mi-temps : 9-0).

La réserve passe encore de peu à côté

Évolution : 3-0, 6-0, 9-0 / 9-3, 9-6, 12-6, 12-9.

Pour Pézenas : 4 P (7, 19, 24, 68). Pour Revel : 2 P (45, 72) et 1 D (54) Hébrard.

Le groupe revélois : Vilotte ; Hervé, Lamarque, Charot, Briols ; (o) B. Ourliac, (m) Hébrard ; Bancal, Leboucher, Dias ; Cissé, Feliciano ; Pitton, Bourrel (cap.), Ferré. Sur le banc : Sicard, Moreau, Choren, Morin.

> L‘ESSENTIEL.

Ils auraient préféré débloquer leur compteur point au classement par une victoire. Ils n’en étaient pas loin mais devront se contenter du point de bonus défensif. Après de petites prestations, la réserve du RCR avait déjà montré un tout autre visage le dimanche précédent face à Saverdun et n’aurait pas non-plus volé la victoire. Menés de 9 points à la pause après avoir joué face au vent, les Revélois ont entamé leur remontée en seconde période grâce à la botte d’Hébrard. L’essai était proche plusieurs fois mais les Héraultais avaient dressé les barbelés.

> LES HOMMES.

On a vu une bonne prestation de Robin Charot en premier centre mais les 18 qui étaient sur la feuille sont à féliciter tant ils n’ont jamais rien lâcher

> ILS ONT DIT.

Greg Morin (entraîneur de Revel) : « Aujourd’hui, nous étions venus à 18 joueurs parce que nous avons beaucoup de blessés. Enfin, 19 avec loi mais c’est comme si on était 18. Franchement, la seule consigne était de prendre du plaisir et marquer plus qu’eux. On voit que quand on ne parle pas et qu’on s’en tient aux consignes, on n’est pas loin du compte, même à 18 et à l’extérieur. On meurt à trois points mais nous sommes contents de débloquer notre compteur points avec ce bonus défensif. C’est très positif surtout ici à Pézenas. Pour rappel l’année dernière, on en avait pris 45. Alors on perd encore mais on va retenir ce point pour accrocher notre première victoire ».


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.