À REVEL. - Revel bat Rivesaltes-Bompas 32 à 20 (mi-temps : 10-13).

Première victoire pour la réserve du RCR.

Évolution : 0-7, 3-7, 3-10, 10-10, 10-13 / 17-13 / 17-13 / 9-3, 9-6, 12-6, 12-9.

Pour Revel : 4 E Compagnon (28, 62), Bourrel (48), Ferrié (72) ; 3 T (28, 48, 62) et 2 P (14, 52) Hébrard. Pour Rivesaltes-Bompas : 2 E ; 2 T et 2 P.

Le groupe revélois : Ferrié ; T. Briols, Compagnon, Charot, Lamarque ; (o) B. Ourliac, (m) Hébrard ; Dias, Leboucher, Sicard ; Moreau, Feliciano ; Pitton, Bourrel (cap.), Ferré.

Sur le banc : Dubois, Dussel, R. Briols, Patey, Couzinier, Vilotte, Rayssac.

> L‘ESSENTIEL.

Après un début de saison poussif, la réserve du RCR a démontré une nette progression. Après être passé de peu à côté de succès qui n’auraient pas été volé face à Saverdun et à Pézenas, l’équipe a confirmé son décollage en parvenant enfin à s’imposer au terme d’un match maîtrisé.

> LES HOMMES.

Alexis Hébrard a tenu la baraque à la mêlée. Paul Compagnon, de retour de Castelnaudary, a apporté sa vitesse et son explosivité à l’arrière. Le cinq de devant a fait le boulot et surtout, il y avait dix joueurs de 19 ans sur la feuille de match. On retiendra cette jeunesse qui apporté du volume et du peps.

> ILS ONT DIT.

Greg Morin (entraîneur de Revel) : « Le gros point positif, c’est que nous avons enfin décroché notre première victoire. Sincèrement, ils le méritent car ils montent en puissance depuis quelques matchs. Nous étions passé de peu à côté contre Saverdun et de très peu à Pézenas face à une grosse équipe. Aujourd’hui, on gère bien la première mi-temps et en seconde, on fait la différence. Nous sommes restés dans les consignes pendant 80 minutes. Content pour le groupe et le travail qui a été fait avant avec ces jeunes. On dit souvent qu’on ne forme pas trop à Revel et aujourd’hui, ils ont montré qu’ils étaient là ».


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.