Envie de participer ?
La réserve du RCR s’impose avec la manière.

(excellence B) : À REVEL.- Revel bat Vendres-Lespignan 18 à 11 (mi-temps : 5-6).

Vainqueurs : 2 E Rey (35), Choren (48) ; 1 T Fleury (48) ; 2 P Choren (47, 61). Vaincus : 1 E Molinier (70) ; 2 P Laden (16,) Fayolle (32).

Évolution du score : 0-3, 0-6, 5-6 / 8-6, 15-6, 18-6, 18-11.

Le groupe revélois : Fleury ; Lasserre, Delord, Franquenouille, K. Vis ; (o) Choren (cap.), (m) R. Lamarque ; Fezzani, L. Lamarque, B. Patey ; Bez, Salas ; Rey, Ferré, Meurisse.  Sur le banc : Moreau, Colonna, Genoudet, Fenoy. Carton blanc : Patey (32). Carton jaune : Franquenouille (37). Carton rouge : Franquenouille (75).

La réserve du RCR aura connu une meilleure fortune que l’équipe fanion. L’entame est compliquée avec des visiteurs qui prennent les points au pied. Un essai permet aux locaux de rester au score. Durant le second acte, le RCR resserre les liens et finira par s’imposer. Les Revélois restent huitièmes et Vendres-Lespignan-Sauvian monte de la sixième à la cinqui§me place grâce au bonus défensif. Un succès arraché avec la manière qui ne pouvait que satisfaire le co-entraîneur des équipes senior en charge de la réserve, Gaylord Méheu. « Sur le papier, le match paraissait difficile parce que nous n’étions que 19 sur la feuille de match avec beaucoup de jeunes et de nouveaux. Nous avions dit que nous ferions des choses simples niveau rugby en avançant quand on a le ballon et en nous appliquant en défense. Comme par hasard, Ça a marché et tout le monde a été au diapason et chaque joueur a fait un gros match. C’est la prestation du collectif qui a scellé le sort du match », confiait-il après les débats. Un élément de satisfaction d’autant plus qu’il y avait de nombreux éléments âgés de seulement 18 ans. Un effectif qui s’inscrit dans la nouvelle politique du club, visant à intégrer un maximum de jeunes.


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.