Envie de participer ?

À REVEL. – Revel bat La Saudrune 32 à 22 (mi-temps : 22-9). Réserves : La Saudrune bat Revel 43 à 17.

Enfin le retour de la victoire

REVEL 32
LA SAUDRUNE 22

M-T : 22-9. Arbitre : Mathias Lonfranc (Occitanie) ; 500 spectateurs.
Vainqueurs : 4 E Baux (1), Sicard (11), Mouffok (18), Nau (54) ; 3 T (1, 18, 54) et 2 P (34, 79) Cals.
Vaincus : 1 E Montsarrat (42) ; 1 T et 5 P Enrique (9, 21, 52, 58).
Évolution du score : 7-0, 7-3, 12-3, 19-3, 19-6, 22-6, 22-9 / 22-16, 22-19, 29-19, 29-22, 32-22.

REVEL : Cals ; Sicard, Charras, Robson, Ferrié ; (o) Baux, (m) Mouffok ; M. Heck (cap.), Gayraud, Maffre ; Alquier, E. Fioret ; W. Soko, Bourrel, Koob.
Sur le banc : Faure, Nau, Pitton, Antequera Atoch, Vilotte, Calmels, Cros.
Carton blanc : Cros (57).

LA SAUDRUNE : Montsarrat ; Mateo, Slivac, Poux (cap.), Duthil ; (o) Enrique, (m) De Sapinheiro ; Kehal, Lendormy, Jouanneau ; Lami, Galoux ; Fages, Izard, Ducret.
Sur le banc : Brennus, Courtial, Gregson, Aissani, Savine, Noiriel, Balesta.
Carton blanc : Enrique (56).
Réserves : RCR 17 – RCS 43.

> L’ESSENTIEL.
Enfin ! On retiendra le chiffre 400. C’est approximativement le nombre de jours depuis que le Rugby club revélois n’avait plus connu la victoire. La rencontre s’annonçait décisive entre les deux derniers de la poule. Le RCR s’impose avec le bonus offensif (4 essais à 1). C’était un match de la peur et à enjeu entre les deux derniers de la poule. Il s’est déroulé sans tensions et a été exemplaire. Revel démarre tambour battant avec trois essais en 20 minutes par des flèches qui transpercent les rideaux défensifs. Si l’avantage à la pause est significatif pour les locaux, ils auront une baisse de régime à la reprise et La Saudrune, qui n’a jamais fermé le jeu et en a proposé, entame la remontée. Revel reprend son bonus offensif et enlève le défensif aux visiteurs qui échouent à la dernière seconde sur une pénalité qui leur aurait redonné. La victoire de Sor-Agout à Muret fait que le RCR monte à la huitième place et sort de la zone de relégation. Il faut maintenant que la spirale soit ascendante.
> LES HOMMES.
Le troisième ligne centre revélois, Paul Gayraud, a encore dynamité les lignes, a confirmé sa marge de progression et passé un cap depuis trois matchs. L’ailier Jules Sicard a maîtrisé son jeu et Antoine Cals a été le patron derrière. La Saudrune sera resté au score grâce à son ouvreur et buteur, Lucas Enrique, qui ne rate qu’une réalisation au pied.
> ILS ONT DIT.
Grégory Morin (entraîneur de Revel) : « Cette victoire fait du bien parce que même si tout n’a pas été parfait, tout allait bien. D’habitude, il y a tout qui ne va pas bien. Le gros point positif, c’est que depuis cette défaite contre Sor-Agout à la maison qui nous a fait mal à la tête, il y a eu une grosse remise en question des joueurs et du staff. Nous nous sommes mis autour d’une table et nous nous sommes dit les choses et ça fait 15 jours que ça bosse vraiment ».

Pierre Marty (entraîneur de Revel) : « J’espère que ce sera le déclic. En tout cas, nous faisons une grosse première mi-temps. Tout a été fait comme demandé. Nous nous faisons peur à la reprise en se refermant. D’un coup, on se dit peut-être qu’on a peur de gagner le match. Les vieux démons reviennent puis on se reprend, nous arrivons à sécuriser et tenir le match. Il faut garder la première mi-temps et les 20 dernières minutes. Je ne sais pas si le maintien se jouera entre Nous, Muret et La Saudrune mais ce qui est sûr, c’est que ça va se jouer entre nous et nous. Ces joueurs travaillent et je veux qu’ils comprennent qu’ils ont les moyens de leurs ambitions. Il faut juste qu’ils arrivent à s’en convaincre et ça passe par des matchs comme ça »
Sébastien Baeza (entraîneur de La Saudrune) : « Nous les avons regardé jouer pendant 20 minutes et nous encaissons trois essais. Nous sommes deux équipes dans le dur et nous savions que la première équipe qui allait marquer prendrait le dessus. Ça s’est avéré. Quand on est dans la spirale de la défaite, c’est compliqué mais il n’y a pas d’excuses sur ce match ».

 

Photos associées : RCR - La Saudrune • 6/11


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.