Envie de participer ?

À CUGNAUX. – La Saudrune bat Revel 31 à 28 (mi-temps : 19-15). Réserves : RCLS 41 – RCR 0

La Saudrune bat Revel sur le fil.

LA SAUDRUNE 31 - REVEL 28

MT : 19-15 ; 200 spectateurs ; arbitre : Xavier Barbosa (Occitanie)

Vainqueurs : 1 E Malabre (20) ; 1 T et 8 P Barriere (1, 13, 35, 40, 50, 66, 68, 78).

Vaincus : 3 E Seguier (4), Passoni (7), Beziat (68) ; 2 T Seguier (7, 68) ; 3 P Seguier (38, 43, 67).

Évolution du score : 3-0, 3-5, 3-12, 6-12, 13-12, 16-12, 16-15, 19-15 / 19-18, 22-18, 25-18, 25-21, 28-21, 28-28, 31-28.

LA SAUDRUNE : Barriere ; Sauter, Veitschegger, Melac, Monsarrat ; (o) Poux, (m) Mchangama ; Boudoya, Poirey, Santamans (cap.) ; Pinsard, Galoux ; Courtial, Malabre, Meyer.

Sur le banc : Vieban, M. Pereira, Delpoux, Sery, Aissani, De, Bordes.

Carton blanc : Meyer (67), Carton jaune : Poirey (55).

REVEL : Seguier ; Faucon, Compagnon, Filaquier, Passoni ; (o) Colom, (m) Hébrard ; Maffre, Reboul, Jouve (cap.) ; Potente, Maury ; J-C. Pélissier, Beziat, L. Cisse.

Sur le banc : Dollé, Mbenoun, Leboucher, Esteban, Vila, Cals, Mouffok.

Cartons blancs : Potente (17, 34), Maffre (66) ; Carton jaune : Beziat (57).

 

> L’ESSENTIEL.

Joli match de reprise durant lequel on aura bien vu que les protagonistes avaient hâte de retrouver les joutes rugbystiques. Même sous une chaleur accablante, la partie était placée sous le signe du mouvement et du déplacement, entre deux équipes joueuses qui ont également bien défendu, dans un match toutefois un peu haché. Les Revélois prenaient le jeu à leur compte en inscrivant deux essais très bien construits autour d’erreurs défensives. Au quart d’heure, une infériorité numérique permettait aux locaux de rentrer dans le match et de revenir. Les débats s’équilibrent mais les visiteurs seront trop pénalisés, face à un buteur maison en état de grâce qui donne la victoire aux siens au terme de la rencontre.

> LES HOMMES.

Avec 100% de réussite au pied, l’arrière de La Saudrune, Cédric Barriere, a été déterminant dans la victoire. Le paquet d’avants a su répondre présent et la paire de centres, Thomas Melac et Thomas Veitschegger ont fait preuve d’une grande complémentarité. Côté Revélois, le pack a aussi fait un gros match et également à l’arrière, Quentin Séguier s’est montré précieux.

> ILS ONT DIT.

Benjamin Rioux (entraîneur de La Saudrune) : « C’était un bon match de reprise avec de l’envie et de l’enthousiasme. Ca nous lance bien dans une saison pleine de promesse. J’espère qu’il y aura des matchs plus faciles à gagner. Je pense que le résultat est logique bien que nous n’ayons pas dominé totalement ».

Grégory Morin (entraîneur de Revel) : « Nous savions que nous allions rencontrer une équipe joueuse et en place. On meurt à trois points sans avoir la possession de balle. Nous l’avons amer parce que je pense qu’il y avait quelque chose à faire ici aujourd’hui. Félicitations à l’équipe de La Saudrune qui envoie quand même du jeu et ça fait plaisir ».

David Alies (entraîneur de Revel) : « C’est frustrant parce qu’on perd à la fin. On pourrait se contenter du point de bonus mais je pense qu’on méritait mieux. Après et à côté de ça, on va dire que nous sommes rassurés parce qu’il y a beaucoup de points positifs par rapport à l’état d’esprit et au jeu que nous avons mis en place, qui vont nous permettre d’avancer. Ce qui manque aujourd’hui, c’est peut-être les quatre points de la victoire mais à nous de gommer ce qu’on peut gommer. Pour le reste, je découvre un rugby particulier de Fédérale 3 compliqué aujourd’hui où on ne peut plus faire grand-chose. On va s’occuper de ce qu’on peut gérer puis on s’adaptera ».

Reports en cascade.

Si l’on savait déjà que le match entre Elne et Leucate était reporté pour cas de covid, on l’apprenait samedi soir pour les autres. Seul le match entre Quillan-Limoux et Thuir s’est également joué pour une victoire catalane 17 à 3. Reports fixés au samedi 13 février.


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.