Envie de participer ?
Deux défaites en Aveyron


(fédérale 3) Le RCR s’incline en Aveyron.

SAINT-AFFRIQUE 29
REVEL 14

M-T : 23-14. Arbitre : Jonathan Gouzenne (Aude) ; 350 spectateurs.
Vainqueurs : 2 E Barthes (26), Antoine (38) ; 2 T (26, 38) et 5 P (4, 16, 22, 44. 68) J. Mulero,
Vaincus : 2 E Antequera (3), (2), Venuat (33) ; 2 T Cals (3, 33).
Évolution du score : 0-7, 3-7, 6-7, 9-7, 16-7, 16-14, 23-14 / 26-14, 29-14.

SAINT-AFFRIQUE : Antoine ; Marty, Prieu, Saurel, M. Mulero ; (o) J. Mulero, (m) Sicard ; Delmas, Balmefrezol, Barthes (cap.) ; Peyrottes, Ferrero ; T. Courdy, Turpin, Combes.
Sur le banc : Cuq, Ponsy, Fourcadier, Roques, Carrat, Dartiguelongue, Décembre.
Carton blanc : Carrat (65).

REVEL : Ferrié ; Terorohauepa, Sicard, Filaquier, Venuat ; (o) Baux, (m) Cals ; Mignot, E. Fioret, Maffre ; Antequera, B. Patey ; Mbenoun (cap.), Torres, Pitton.
Sur le banc : Ferré, Pelissier, J. Patey, Mathieu, Esteban, Choren, Segonne.
Cartons blanc : Fioret (43) ; carton jaune : Torres (56).

> L‘ESSENTIEL.
Les Revélois n’auront pas réussi à retrouver la victoire face à cette équipe qui est la seule qu’ils avaient battu lors du match aller. Ils débutent pourtant la partie de la meilleure des manières en inscrivant un essai dès l’entame après plusieurs temps de jeu près de la ligne d’en-but adverse. Cueillis à froid, les Sud-aveyronnais réagissent rapidement en inscrivant une pénalité. Présents et dominateurs devant, Les locaux essayent de produire du jeu mais ils sont souvent pénalisés et commettent beaucoup de fautes de main dans le jeu de mouvement. Le jeu haché ne permettait pas de grandes envolées.. Saint-Affrique aura occupé mais Revel bonifie ses intrusions et fait bloc en seconde période.

> LES HOMMES.
Le buteur et ouvreur aveyronais, Juan Manuel Mulero, a pesé sur le match en inscrivant 7 coups de pied sur 8. Le pack a débloqué la situation en permettant à l’équipe d’être dans l’avancée et la possession. Côté revélois, le pilier Jean-Claude Pélissier et le troisième ligne Maffre  ont fait le boulot..

> ILS ONT DIT.

Gregory Morin (entraîneur de Revel) : « Nous avons eu une conquête approximative en début de partie avec les quatre 4 premiers lancés ratés et quelques actions que nous vendangeons par manque d engagement. Saint-Afrique, qui a pratiqué un jeu plus que restreint, nous a rappelé que l’engagement et le don de soi sont les bases du rugby et aujourd'hui, dans ce domaine, ils nous ont donné une leçon ».

La réserve s’incline également.

Sur le score de 34 à 12. Saint-Affrique inscit 5 essais dont 3 transformés et une pénalité. Revel ouvrait la marque sur un essai de Paul Gayraud (2) puis en obtiendra un de pénalité (40).
Le groupe revélois : Fleury ; Lassere, Gayraud, Franquenouille, T. Briols ; (o) Choren, (m) Segonne ; Mathieu, L. Lamarque, Fezzani ; Genoudet, Moreau ; Guzman, Bourrel (cap.), Bez.
Sur le banc : Ferré, J. Patey, Iung, K. Vis.


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.